02 38 56 62 69 fede.peche.45@wanadoo.fr
Enquête sur la pêche de loisir (Projet DiadEs)

Enquête sur la pêche de loisir (Projet DiadEs)

Afin d’évaluer la valeur culturelle de la pêche de loisir des poissons migrateurs amphihalins, l’équipe de DiadES lance une enquête et donne, à chacun, en tant que pêcheur, l’occasion de contribuer à l’élaboration des futures politiques de gestion des poissons migrateurs amphihalins.

Jusqu’au 31 mai, répondez à cette enquête pour mieux connaître la valeur culturelle que vous accordez à la pêche de loisir des poissons migrateurs amphihalins :

https://forms.gle/hTGAxa8Dz7tjYHcYA

DiadES a pour objectif d’évaluer et de valoriser les services écosystémiques (ex : revenus, alimentation, loisirs) fournis par les espèces migratrices amphihalines de l’Espace Atlantique (aloses, lamproies, anguille, saumon, truite & mulet), et en parallèle, d’estimer l’état de conservation de ces espèces, en considérant explicitement, pour leur gestion future, les impacts attendus du changement climatique sur leurs distributions. Ces services pourraient être menacés par le changement climatique en raison de la réallocation spatiale des poissons et des bénéfices associés.

Cette enquête vise à fournir des informations sur la contribution des espèces migratrices amphihalines à l’activité de pêche récréative et sur les avantages économiques et sociaux qui y sont associés. Vous comprenez donc aisément l’importance des enjeux et l’intérêt pour nos structures de relayer cette enquête auprès de nos adhérents ; à la fois pour leur faire connaître ce projet et leur montrer notre implication institutionnelle, mais aussi pour les inciter à être eux aussi acteurs de ce projet en prenant le temps de répondre à cette enquête et témoigner de la valeur culturelle qu’ils attribuent à la pêche de loisir des poissons migrateurs amphihalins.

Dérogation de déplacement accordée à la pêche de loisir !

Après de multiples requêtes et un travail de longue haleine auprès des pouvoirs publics, la FNPF a obtenu, pour la pêche de loisir, l’extension de la limite de déplacement, initialement de 10 km, à l’ensemble du département de résidence ou à 30 km dans un département voisin !Désormais pour la pratique de la pêche individuelle, vous pouvez :

  • Vous rendre sur un lieu de pêche situé n’importe où dans votre département de résidence, sans limitation de distance.
  • Vous déplacer dans un département voisin limitrophe, mais dans un rayon maximum de 30 km autour de votre domicile.

(suite…)